Archives
Année courante

Les plus beaux livres suisses de l'année 2011 (primés en janvier 2012)

1961–2011 Frauenzentrale Luzern. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

Adolf Wölfli Univers. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

Aldo Rossi und die Schweiz. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

Amber. Arnhem Mode Biennale 2011. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

Armand Schulthess. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

A Stack of Books. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

bbabaubaumbaudevin. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

Wade Guyton. Black Paintings. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

Das ABC eines Typografen. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

Ari Marcopoulos. Directory. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

Dürrenmatt. Sein Leben in Bildern. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

Éditions Macula, Paris. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

Empty Words. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

Ghost Knigi. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

Hannes Wettstein Seeking Archetypes. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

Andreas Züst. Himmel. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

Ich / Buchstabendrescher etc. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

In the Beginning it was Humid. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

Kiese und Sande der Schweiz. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

Lange Liste 79-97. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

Neue Menschen. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

Oskar Tiger. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

Poemotion. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

Post Apocalyptic Sciencefiction B-Movies. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

The Line. Saul Steinberg, 1954. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

Tooled Sundays. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

Ulica Nowa 3. Photographie: Scheltens & Abbenes, Amsterdam
© OFC

Au sujet de l'année primée

L'Office fédéral de la culture (OFC) met sur pied chaque année le concours Les plus beaux livres suisses. L'OFC entend ainsi distinguer des réalisations particulièrement abouties dans la production et l'art du livre et attirer en même temps l'attention sur les ouvrages qui expriment les tendances contemporaines.

L'intérêt porté au concours reste vif. Cette année, les designers, les éditeurs ou les imprimeurs ont envoyé pas moins de 392 livres que le jury, présidé par Manuel Krebs, a soigneusement examinés. Sur ce nombre, 27 titres ont été choisis pour être les plus beaux livres suisses 2011. Le prix Jan Tschichold qui distingue des prestations hors pair dans l'art du livre va cette année à Erich Keiser de l'imprimerie Odermatt à Dallenwil (NW).

Pour la première fois depuis neuf ans, des livres pour enfants reçoivent une récompense : 'Oskar Tiger' de Dieter Meier et Franziska Burkhardt (Kein & Aber Verlag) et 'Ghost Knigi' de Benjamin Sommerhalder (Nieves Verlag).

Le jury évalue la conception, le graphisme et la typographie des ouvrages en privilégiant l'innovation et l'originalité. Il examine encore la qualité de l'impression et de la reliure, de même que les matériaux utilisés.

La présentation au public et aux médias des 'Plus beaux livres suisses' aura lieu du 6 au 11 juillet 2012 au Helmhaus à Zurich. Le catalogue signé par la graphiste Aude Lehmann sera publié simultanément. Le prix Jan Tschichold sera également remis à l'occasion du vernissage de l'exposition.

A l'automne 2012, les livres seront présentés dans une exposition de l'École cantonale d'art de Lausanne (ECAL) ; ils voyageront également à Lavin (GR). Comme pour ces dernières années, l'exposition présentera en plus des lauréats l'ensemble des livres ayant participé au concours.

Expositions


Helmhaus Zürich
Vernissage : jeudi 5 juillet 2012, dès 18h
Exposition: du vendredi 6 au dimanche
8 juillet 2012, 10-18h
Helmhaus Zürich
Limmatquai 31
8001 Zurich
www.helmhaus.org 

Lavin, Engadine
staziun  Lavin, du vendredi 3 au
dimanche 5 août 2012
www.staziun-lavin.ch   


Centre culturel suisse Paris
Exposition : du samedi 15 septembre au
dimanche 16 décembre 2012
Centre culturel suisse
Librairie, 32 rue des Francs-Bourgeois
F - 75003 Paris
www.ccsparis.com


ECAL École cantonale d'art de Lausanne
Vernissage : mercredi 7 novembre 2012
Exposition : du mercredi 7 au mercredi
14 novembre 2012
Avenue du Temple 5
1020 Renens
www.ecal.ch


Sitterwerk St. Gallen - Bibliothèque d'art
Vernissage: Dimanche, 18 novembre 2012, 14 à 18h
Exposition : du dimanche 18 novembre au
dimanche 16 décembre 2012
Sitterwerk
Sittertalstrasse 34
9014 St. Gall
www.sitterwerk.ch

Prix Jan-Tschichold

Le prix Jan Tschichold est attribué indépendamment des livres présentés au concours. L'OFC distingue depuis 1998 une personnalité ou une institution pour des prestations hors pair dans le domaine du livre. Cette année, le prix doté de 15 000 francs va à Erich Keiser de l'imprimerie Odermatt à Dallenwil (NW). Le jury distingue ainsi pour la première fois un spécialiste de la production du livre, soulignant par là l'importance du partenariat qui lie l'imprimeur, l'artiste et l'éditeur. Erich Keiser a une façon interdisciplinaire de considérer son travail entre édition, design et production, donnant ainsi leur chance à des produits non conventionnels et de grande qualité. Le savoir-faire technique est fortement lié aux sites de production, et ceux-ci délocalisent de plus en plus à l'étranger en raison des contraintes économiques : autant de raisons pour le jury de thématiser cette perte progressive de savoir-faire.

Depuis 1998, cinquante publications sorties des presses de l'imprimerie Odermatt ont reçu le prix des plus beaux livres suisses. Erich Keiser a toujours fait l'unanimité que ce soit par son intransigeance sur la qualité de l'impression, ou par son ouverture et son soutien à des projets et à des solutions non conventionnelles. A la fois artisan et conseiller, il est toujours prêt à s'investir dans des solutions individuelles et à reconsidérer et à optimiser les processus techniques. Il rend ainsi possibles les choix artistiques et apporte à la réalisation du livre une contribution qui va au-delà de l'apport matériel. L'imprimerie Odermatt joue un rôle de pionnier dans les procédés novateurs d'impression et rayonne largement au-delà des frontières du pays. C'est ainsi que des galeries londoniennes ou new yorkaises réputées font imprimer leurs catalogues auprès d'une petite entreprise de Dallenwil dans le canton de Nidwald.