Archives
Année courante

Les plus beaux livres suisses

Helmhaus Zürich, Photo: Guadalupe Ruiz © OFC

Concours

En organisant le concours « Les plus beaux livres suisses », la Confédération se dote d'un instrument de soutien au design, qui récompense et encourage le graphisme de qualité dans le domaine du livre. Il est ouvert aux concepteurs graphiques, éditeurs et imprimeurs. L'Office fédéral de la culture reçoit annuellement près de 400 livres pour ce concours. Un jury international de cinq membres sélectionne chaque année les plus beaux livres suisses. Le concours enregistre les tendances et identifie les courants contemporains de la conception graphique et de la production de livres tout en disposant d'une ample mémoire historique.

Qu'est-ce que c'est un livre suisse?
Est considéré comme livre suisse l'ouvrage qui remplit au moins l'un des critères suivants: le livre a été conçu par un ou une graphiste suisse, la maison d'édition a son siège principal en Suisse ou l'imprimerie a son siège principal en Suisse.

Critères du jury
Le jury évalue la conception, le graphisme et la typographie des ouvrages en privilégiant l'innovation et l'originalité. D'autres critères le guident encore: la qualité de l'impression et de la reliure ainsi que les matériaux utilisés. Cette distinction se veut honorifique, aucun prix en espèces n'est attribué. Aucune hiérarchie n'est instaurée entre les récompenses, le même traitement est réervé à tous les plus beaux livres suisses primés chaque année.

Médiation du prix
Le catalogue présente les livres primés au travers des rapports du jury et fait office de plat¬forme où débattre les ques¬tions d'actualité en rapport avec le livre. Des expositions présentent les livres primés en Suisse ; des présentations plus modestes à l'étranger leur succèdent. Les expositions et le catalogue font connaître ce prix au public et stimulent les échanges entre les représentants des divers secteurs: conception graphique, impression et édition.

Histoire du concours
En 1998, l'Office fédéral de la culture (OFC) a pris le relais de l'association suisse alémanique des libraires et des éditeurs (Schweizer Buchhändler- und Verlegerverband SBVV) et depuis, il organise le concours. Ce passage de témoin s'est accompagné d'une réorientation de la stratégie et du contenu du concours, qui conserve aujourd'hui encore toute sa validité. Seule une expérience professionnelle de la réalisation de livres est nécessaire pour faire partie du jury, ce qui fait la part belle à la créativité. L'ouverture du concours vers l'étranger a permis de tenir compte des changements intervenus dans la production sur le marché du livre.

Jury

Gilles Gavillet, 1973, Lausanne (Président du jury),
est un designer graphique établi à Genève, cofondateur en 1998 de la fonderie Opimo. Directeur artistique des éditions JRP|Ringier de 2004 à 2015 ; en 2013, il devient directeur artistique du catalogue annuel d'Art Basel. Professeur de communication visuelle à l'ECAL Lausanne depuis 2008.

David Bennewith, 1977, Takapuna (Nouvelle Zélande)
Designer graphiste et chercheur en design résidant à Amsterdam, David Bennewith effectue des recherches ou travaille sur mandat sous le pseudonyme de Colophon - avec un penchant marqué pour la création de caractères et la typographie. Depuis 2015, il est directeur du département design graphique à l'académie Gerrit
Rietveld d'Amsterdam.

Markus Dressen, 1971, Münster (Allemagne),
est designer graphique, éditeur et professeur à la Hochschule für Grafik und Buchkunst HGB de Leipzig, où il a fait ses études. Depuis l'an 2000, il édite la revue Spector cut+paste en collaboration avec Anne König et Jan Wenzel, avec qui il a également fondé les éditions Spector Books en 2008. Il a été nommé membre de l'Alliance Graphique Internationale en 2004 et il enseigne depuis 2006 à la HGB de Leipzig.

Mirjam Fischer, 1969, Berne
Entre 1998 et 2007, elle coordonne le concours Les plus beaux livres suisses à l'Office fédéral de la culture à Berne. Elle dirige ensuite les éditions Patrick Frey à Zurich. En 2013, elle fonde « mille pages » et travaille en productrice et éditrice indépendante dans les domaines de l'art, de la photographie et du design pour diverses institutions et maisons d'éditions. De 2014 à 2016, elle dirige les publications du Museum für Gestaltung de Zurich.

Tania Prill, 1969, Hambourg (Suisse/Allemagne)
Fonde en 2001, son atelier zurichois Studio Prill & Vieceli (devenu Prill Vieceli Cremers en 2011) réalise, outre des travaux de commande dans le domaine culturel, des livres de sa propre initiative comme MONEY (2015) et Under the radar - Underground Zines and Self - Publications 1965 - 1975 (2017). Elle enseigne depuis 2004 : professeur de design de la communication à la Hochschule für Gestaltung de Karlsruhe jusqu'en 2010, elle est depuis professeur de typographie à la Hochschule für Künste de Brême.

Participation au concours

Le jury se prononcera en janvier 2018 sur les plus beaux livres suisses 2017. Le dernier délai pour vos inscriptions sur notre plateforme en ligne (Plate-forme pour les contributions de soutien FPF) est fixé au 7 décembre 2017. Une fois cette démarche effectuée, vos livres pourront nous parvenir par envoi postal jusqu'au 31 décembre 2017 (le cachet postal faisant foi).

Catalogue

Les plus beaux livres suisses 2016
Edité par l'Office fédéral de la culture, Berne
Conception et design:  Hubertus Design, Zürich/New York
Photographie/Lithographie : Widmer & Fluri, Zürich
Textes : Tan Wälchli, Berlin / Zürich Matthias Michel, Zürich
Langues : Allemand, Français, Italien, Anglais
Parution : Août 2017
ISBN : 978-3-909928-40-8
Diffusion Suisse/Allemagne/Autriche : Edition Hochparterre, www.edition.hochparterre.ch
Diffusion internationale: Idea Books, Amsterdam, idea@ideabooks.nl, www.ideabooks.nl