Archives
Année courante

Michael Kryenbühl / Ivan Weiss

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© OFC / Michel Bonvin

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© OFC / Michel Bonvin

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© OFC / Michel Bonvin

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© OFC / Michel Bonvin

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© OFC / Michel Bonvin

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© OFC / Michel Bonvin

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© OFC / Michel Bonvin

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© OFC / Michel Bonvin

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© OFC / Michel Bonvin

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© OFC / Michel Bonvin

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© OFC / Michel Bonvin

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© OFC / Michel Bonvin

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© OFC / Michel Bonvin

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© OFC / Michel Bonvin

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© OFC / Michel Bonvin

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© Michael Kryenbühl / Ivan Weiss

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© Michael Kryenbühl / Ivan Weiss

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© Michael Kryenbühl / Ivan Weiss

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© Michael Kryenbühl / Ivan Weiss

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© Michael Kryenbühl / Ivan Weiss

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© Michael Kryenbühl / Ivan Weiss

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© Michael Kryenbühl / Ivan Weiss

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© Michael Kryenbühl / Ivan Weiss

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© Michael Kryenbühl / Ivan Weiss

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© Michael Kryenbühl / Ivan Weiss

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© Michael Kryenbühl / Ivan Weiss

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© Michael Kryenbühl / Ivan Weiss

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© Michael Kryenbühl / Ivan Weiss

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© Michael Kryenbühl / Ivan Weiss

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© Michael Kryenbühl / Ivan Weiss

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© Michael Kryenbühl / Ivan Weiss

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© Michael Kryenbühl / Ivan Weiss

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© Michael Kryenbühl / Ivan Weiss

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© Michael Kryenbühl / Ivan Weiss

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'

police de caractères et publication photographique 'Akilandia'
© OFC / Michel Bonvin

Overview

Catégorie

Design graphique

 

Oeuvre

Publication photographique et police de caractères 'Akilandia' (travail de diplôme)

Essai

Akilandia

On les connaît, ces véritables anti-héros des films d'Aki Kaurismäki: les éboueurs taciturnes, les caissières de supermarché sentimentales ou les veilleurs de nuit misanthropes. Des personnages mélancoliques, solitaires dont la Finlande n'a pas l'exclusivité – ils représentent l'espèce humaine et la vie (parfois grossière).

Michael Kryenbühl et Ivan Weiss rassemblent dans leur livre volumineux 'Akilandia' – leur travail de bachelor à la Hochschule Luzern – toutes les impressions glanées au cours des onze semaines durant lesquelles ils ont étudié le monde cinématographique de Kaurismäki. Ils appellent ce monde 'Akilandia' et sur plus de 272 pages, ils entraînent le spectateur dans une plongée au cœur de la création cinématographique du réalisateur finnois.

Comme dans un film, le contenu de 'Akilandia' nous parvient à travers la dramaturgie et la succession des images. Le livre se compose, pour la plus grande part, d'un matériel iconographique hétéroclite. Ainsi, tous les chapitres sont introduits par des éléments de texte, des citations du réalisateur qui s'étalent sur une double page. Cette façon 'rebelle' de façonner le livre correspond en tout point au libre penseur Kaurismäki, de même que la typographie créée par Kryenbühl/Weiss à laquelle ils donnent le nom de 'AkiNews Bold'. Il s'agit d'une refonte de la 'Cg News' dont la forme quelque peu irrégulière convient à la pensée tourmentée du metteur en scène. Le texte a été imprimé numériquement en noir tandis que les photos en couleurs ont été imprimées, les unes après les autres, sur une vieille imprimante à jet d'encre, ce qui explique le caractère insolite des photos et leur charme brut.

'Akilandia' présente un monde cinématographique tout en montrant le monde réel. De même que les scènes visuellement puissantes de Kaurismäki racontent la vraie vie, de même on trouve, dans le livre de photos 'Akilandia', des extravagances bizarres mêlées à des vue angoissantes de la réalité. Les thèmes centraux de Kaurismäki, comme le chômage, l'exclusion et la marginalisation, la solitude ont été illustrés par Kryenbühl/Weiss par des photographies prises dans leur région et où ils insèrent des observations actuelles et locales, soulevant ainsi de multiples questions politiques et sociales.

Outre par sa réalisation formelle et son contenu, 'Akilandia' convainc par sa typographie et sa structure, et se distingue par les recherches soigneuses qui le sous-tendent. Kryenbühl/Weiss ont réussi à composer un aperçu complexe de l'œuvre cinématographique de Kaurismäki et à en rendre compte avec beaucoup de finesse sans oublier les clins d'œil malicieux et une prise de 'bizarrerie' finnoise.
Anna Wacker

Biographie

Nom

Michael Kryenbühl

 

Né/née

1985

Formation

Designer FH, Studienbereich Visuelle Kommunikation

 

aussi en

2012


 

Site web

www.kry.ch

Biographie

Nom

Ivan Weiss

 

Né/née

1981

Formation

Designer FH, Studienbereich Visuelle Kommunikation

 

aussi en

2012


 

Site web

www.ivanweiss.net