Archives
Année courante

Leo Fabrizio

'Archetypal Landscape'

'Archetypal Landscape'
© Leo Fabrizio

'Archetypal Landscape'

Overview

Catégorie

Photographie

 

Oeuvre

'Archetypal Landscape', une recherche photographique

Essai

A la recherche de l'archétype

Que nous racontent ces photographies renvoyant à bien davantage que ce qu'elles montrent immédiatement? 'Archetypal Landscape' est un 'work in progress', volumineux ensemble d'images auquel Leo Fabrizio travaille depuis dix ans. Fabrizio recherche ce que l'on pourrait appeler une forme de langage visuel universel, au-delà des différentes cultures, langues et religions. Ce photographe, formé à l'ECAL, s'intéresse particulièrement à l'opposition 'construit-naturel', la question centrale étant celle du lieu de l'utopie. Alors qu'à son avis, les paysages naturels étaient autrefois de tels lieux, ce sont aujourd'hui et de plus en plus souvent les villes qui les représentent, devenues elles-mêmes de nouveaux paysages faisant naître l'espoir d'une vie meilleure. C'est particulièrement sensible dans le panorama nocturne de Hongkong. Du point le plus élevé de la ville, le regard descend et effleure l'étendue des gratte-ciel qui se détachent dans la nuit. En ce sens, Hongkong est archétypique, construite non seulement comme ville, mais, par l'intermédiaire de son skyline, comme image. Un autre travail témoigne de l'intérêt de Fabrizio pour les lieux rêvés: quelque part dans la périphérie de Bangkok, de misérables cabanes de pêcheurs sont dominées par d'immenses panneaux publicitaires portant l'inscription 'Dreamworld' – il s'agit d'une publicité pour de nouveaux lotissements destinés aux classes moyennes (parue dans le livre 'Dreamworld' en 2010). Il avait auparavant photographié des blockhaus dans le paysage suisse, en recourant à la même manière typologique: le point commun de tous ses travaux photographiques est sa fascination pour le paysage 'fabriqué'. Si ses vues de Hongkong et de Chicago ne laissent que peu de place à la nature, une autre de ses photographies montre une cascade en plein milieu d'un paysage tropical désert, à l'apparence vierge. Mais ici aussi, il s'agit vraisemblablement d'une image que nous 'fabriquons' d'abord dans notre tête avant que le photographe ne la découvre dans la réalité. Le travail photographique conséquent de Leo Fabrizio est couronné d'un prix pour la troisième fois, après 2002 et 2003.
Peter Stohler

Biographie

Nom

Leo Fabrizio

 

Né/née

1976

Formation

designer HES, communication visuelle, spécialisation photographie

 

aussi en

2003 2006


 

Site web

www.leofabrizio.com